ALLI

16 avr. 2010

Suite à l’actualité récente, et plus particulièrement à l’enquête menée par Test-Santé concernant la délivrance de la spécialité ALLI, l’Ordre des Pharmaciens souhaite rappeler la communication déjà réalisée sur son site le 14 mai 2009 lors de la mise sur le marché en vente libre de ce produit : le pharmacien doit agir de façon responsable lors de toute délivrance.

Le Code de déontologie pharmaceutique prévoit (article 36) que le pharmacien informe clairement le patient de l’activité du médicament, des contre-indications, des effets secondaires, des interactions, des précautions éventuelles, des posologies et des modalités de son usage.

Le pharmacien est un acteur de Santé Publique à part entière. Il se doit de répondre à la confiance légitime que le patient lui accorde en agissant en parfait professionnel et en se référant aux informations scientifiques qui doivent orienter sa démarche de conseil et d’accompagnement pharmaceutique.