Test-Achat soucieux de l'image du Pharmacien

25 juil. 2008
  • Home
  • Test-Achat soucieux de l'image du Pharmacien

Le Conseil national de l’Ordre des Pharmaciens a reçu un courrier de l’association des consommateurs « Test-Achat » (voir en annexe) par lequel cette dernière exprime son étonnement et partage ses réflexions concernant le fait que le produit Cocoa Via se vend exclusivement en officine.

Test-Achat se réfère à la considération et à la confiance que beaucoup de consommateurs ont en leur pharmacien et qui estiment que le pharmacien fournit un conseil sérieux, ne proposant jamais des produits inutiles ou douteux.

Le chocolat dont il est question dans la lettre de « Test-Achat » n’est cependant qu’un exemple pris dans une liste de plus en plus longue de produits faisant l’objet d’une stratégie de vente particulière qui vise à obtenir la confiance du public dans la qualité du produit offert en vente en utilisant (et même abusant) l’image positive du pharmacien en tant que conseiller de la santé. Aussitôt que le produit jouit de cette confiance –grâce au pharmacien- et qu’il est suffisamment intégré dans les habitudes du consommateur, on assiste à un élargissement des réseaux de distribution, allant parfois même jusqu’à exclure les officines.

La prudence s’impose donc, d’autant plus lorsqu’il ressort des réactions de consommateurs que la collaboration à de pareilles stratégies de vente peut nuire à l’image positive dont jouit le pharmacien en tant que conseiller de la santé.

Les conditions devant être réunies pour qu’un produit de parapharmacie puisse être présent en officine ainsi que le classement de ces produits en différentes catégories, tels qu’élaborés par le Conseil national de l’Ordre des Pharmaciens et publiés sur le site internet de l’Ordre des Pharmaciens dans ses actualités de janvier 2006, constituent à cet égard un fil conducteur indéniable pour tout pharmacien.