Inscription

21 janv. 2022

Pour exercer légalement l’art pharmaceutique, tout pharmacien doit être porteur du diplôme légal correspondant, avoir obtenu un visa auprès du SPF Santé publique et être inscrit au tableau de l’Ordre des pharmaciens.

Exercer en l’absence d’une de ces conditions constitue l’exercice illégal de l’art pharmaceutique, ce qui est pénalement répréhensible.

Procédure d'inscription

Concernant l’inscription au tableau de l’Ordre des pharmaciens, la demande doit être adressée au Conseil provincial du domicile (celui où le titulaire exerce ses activités principales ou celui de la résidence pour les autres pharmaciens). Le Conseil doit statuer sur cette demande dans le mois de la réception de celle-ci. Un pharmacien ne peut commencer à exercer qu’à partir du moment où son inscription au tableau est actée par le Conseil provincial.

L’inscription à l’Ordre se fait en ligne ou au Conseil provincial dont dépend le pharmacien.

Pour plus d’informations concernant l’inscription à l’Ordre, consultez la section inscription du site.

Modification des données du pharmacien

Tout changement d’adresse (postale ou mail), de numéro de téléphone ou de titre sous lequel le membre exerce ses activités doit être signalé dans les plus brefs délais au président du Conseil provincial au tableau duquel ce membre est inscrit.

Ces modifications de données peuvent désormais être directement réalisées en ligne par le pharmacien lui-même, via son espace membre. Elles doivent être validées par le Conseil provincial avant d’être effectivement inscrites au tableau.

Omission du tableau

Un pharmacien qui désire ne plus être inscrit au tableau de l’Ordre des pharmaciens doit demander son omission par écrit (par courrier ou par mail) au président du Conseil provincial au tableau duquel il est inscrit à la date de la demande.

L’omission du tableau a pour conséquence qu’à partir de ce moment le pharmacien ne peut plus exercer l’art pharmaceutique. Il ne pourra reprendre ses fonctions de pharmacien qu’après avoir fait une nouvelle demande d’inscription au tableau auprès du Conseil provincial dont il dépendra au moment où est introduite la demande et que celui-ci ait ratifié l’inscription.

Lors d’un départ à la retraite d’un pharmacien inscrit au tableau de l’Ordre, il est important de savoir que l’omission n’est pas automatique. Tout pharmacien qui désire être omis du tableau doit en faire la demande. Un pharmacien retraité qui désire prester quelques journées sur l’année en tant que pharmacien, comme la législation le lui permet, doit cependant être inscrit au tableau et s’acquitter de la cotisation annuelle (qui est revue au-delà de 65 ans).